The Jesus & Mary Chain : des légendes du post-punk à Reims

22.11.2021

Fondé en 1983 par les frères écossais William et Jim Reid, The Jesus & Mary Chain est l’un des groupes précurseurs du courant noise-pop et du shoegaze avec leur premier album culte « Psychocandy » sorti en 1985. Intense par ses textes, ardent par ses rythmes, The Jesus And Mary Chain parviennent à faire croire en l’existence d’un ailleurs où le spleen sublime la quiétude des ténèbres. Les deux frères surprennent par la finesse des mélodies pop ennoblies par un chant apathique partagé entre William (« Darklands », « On The Wall », « Nine Million Rainy Days ») et Jim (le reste). John Moore, le batteur recruté pour une période de deux ans, n’approche presque pas le studio puisque les musiciens ont opté pour une boîte à rythmes lors de l’enregistrement.

De retour sur scène pour réinterpréter leur second album « Darklands » sur scène, La Cartonnerie est fière de recevoir le groupe qui fera son come-back à Reims le vendredi 10 décembre !





UNE Ô DE À DARKLANDS, ALBUM ICONIQUE DU GROUPE

Sorti en août 1987, « Darklands » est le fruit de multiples déflagrations : celle du succès massif qu’a rencontré le groupe, ce qui n’a rendu que plus orageuses les tensions entre Jim et William Reid, mais aussi celle de la rupture avec leur manager, Alan McGee, et avec leur batteur, Bobby Gillespie, parti se consacrer définitivement à Primal Scream. En résulte un album légendaire, sur lequel les obsessions des deux frères (guitares déployées, vertiges du spleen et mélodies héritées de la pop des sixties) semblent comme désincrustées du mur de larsens dans lequel ils les avaient enchâssées. Pierre de touche entre le Velvet Underground, Black Rebel Motorcycle Club ou Étienne Daho, mis à l’honneur par Sophia Coppola dans « Lost in Translation », « Darklands » est un album mythique, aux racines du shoegaze et du post-punk, et dont on entend encore aujourd’hui l’écho.




VENDREDI 10 DÉCEMBRE
THE JESUS & MARY CHAIN PLAY DARKLANDS + REV MAGNETIC

Informations & réservations